Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Pierre de Ronsard

Sur la mort de marie, pièce retranchée - Poéme


Poéme / Poémes d'Pierre de Ronsard





Hélas ! je n'ai pour mon objet
Qu'un regret, qu'une souvenance ;
La terre embrasse le sujet
En qui vivait mon espérance.
Crue! tombeau, je n'ai plus rien,
Tu as dérobé tout mon bien,
Ma mort et ma vie,
L'amant et l'amie,
Plaints, soupirs et pleurs,
Douleurs sur douleurs.
Que ne vois-je, pour languir mieux,
Et pour vivre en plus longue peine,
Mon cœur en soupirs et mes yeux
Se changer en une fontaine,
Mon corps en voix se transformer,
Pour soupirer, pleurer, nommer
Ma mort et ma vie,
L'amant et l'amie,
Plaints, soupirs et pleurs,
Douleurs sur douleurs.
Ou je voudrais être un rocher
Et avoir le cœur insensible,
Ou esprit, afin de chercher
Sous la terre mon impossible :

J'irais, sans crainte du trépas,
Redemander aux dieux d'en-bas,

Ma mort et ma vie.
Mais ce ne sont que fictions ;
Il me faut trouver d'autres plaintes.
Mes véritables passions
Ne se peuvent servir de feintes.
Le meilleur remède en ceci,
C'est mon tourment et mon souci,

Ma mort et ma vie.
Au prix de moi, les amoureux,
Voyant les beaux yeux de leur dame,
Cheveux et bouche, sont heureux
De brûler d'une vive flamme.
En bien servant, ils ont espoir :
Je suis sans espoir de revoir

Ma mort et ma vie.
Ils aiment un sujet qui vit ;
La beauté vive les vient prendre,
L'œil qui voit, la bouche qui dit ;
Et moi, je n'aime qu'une cendre.
Le froid silence du tombeau
Enferme mon bien et mon beau,

Ma mort et ma vie.
Ils ont le toucher et l'ouïr,
Avant-courriers de la victoire ;
Et je ne puis jamais jouir
Sinon d'une triste mémoire,
D'un souvenir et d'un regret,
Qui toujours lamenter me fait
Ma mort et ma vie.

L'homme peut gagner par effort
Mainte bataille et mainte ville ;
Mais de pouvoir vaincre la
Mort,
C'est une chose difficile.
Le
Ciel, qui n'a point de pitié,
Cache sous terre ma moitié,

Ma mort et ma vie.
Après sa mort, je ne devais,
Tué de douleur, lui survivre :
Autant que vive je l'aimais,
Aussitôt je la devais suivre ;
Et aux siens assemblant mes os,
Un même cercueil eût enclos

Ma mort et ma vie.
Je mettrais fin à mon malheur,
Qui hors de raison me transporte,
Si ce n'était que ma douleur
D'un double bien me réconforte :
La penser déesse, et songer
En elle, me fait allonger

Ma mort et ma vie.
En songe, la nuit, je la vois
Au ciel une étoile nouvelle
S'apparaître en esprit à moi,
Aussi vivante et aussi belle
Comme elle était le premier jour
Qu'en ses beaux yeux je vis
Amour,

Ma mort et ma vie.
Sur mon lit je la sens voler
Et deviser de mille choses ;
Me permet le voir, le parler

Et lui baiser ses mains de rose ;
Torche mes larmes de sa main
Et presse mon cœur en son sein,

Ma mort et ma vie.
La même beauté qu'elle avait,
La même
Vénus, et la grâce,
Le même
Amour qui la suivait
En terre apparaît en sa face,
Fors que ses yeux sont plus ardents,
Où plus à clair je vois dedans

Ma mon et ma vie.
Elle a les mêmes beaux cheveux,
Et le même trait de la bouche,
Dont le doux ris et les doux nœuds
Eussent lié le plus farouche,
Le même parler, qui soûlait
Mettre en doute, quand il voulait,

Ma mort et ma vie.
Puis d'un beau jour qui point ne faut,
Dont sa belle âme est allumée,
Je la vois retourner là-haut,
Dedans sa place accoutumée,
Et semble aux anges deviser
De ma peine, et favoriser

Ma mort et ma vie.
Chanson, mais complainte d'amour,
Qui rends de mon mal témoignage,
Fuis la cour, le monde et le jour,
Va-t'en dans quelque bois sauvage
Et là, de ta dolente voix,
Annonce aux rochers et aux bois

Ma mort et ma vie,
L'amant et l'amie,
Plaints, soupirs et pleurs,
Douleurs sur douleurs.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Pierre de Ronsard
(? - 1585)
 
  Pierre de Ronsard - Portrait  
 
Portrait de Pierre de Ronsard


Biographie

1524
- (10 ou 11 septembre) : naissance au château de la Posson-nière (Couture, Loir-et-Cher).

Orientation bibliographique