Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Philippe Jaccottet

Monde - Poéme


Poéme / Poémes d'Philippe Jaccottet





Poids des pierres, des pensées

Songes et montagnes n'ont pas même balance

Nous habitons encore un autre monde
Peut-être l'intervalle



Fleurs couleur bleue bouches endormies sommeil des profondeurs



Vous pervenches

en foule

parlant d'absence au



Sérénité

L'ombre qui est dans la lumière pareille à une fumée bleue



Peu m'importe le commencement du monde

Maintenant ses feuilles bougent maintenant c'est un arbre immense dont je touche le bois navré

Et la lumière à travers lui brille de larmes



Accepter ne se peut

comprendre ne se peut

on ne peut pas vouloir accepter ni comprendre

On avance peu à peu comme un colporteur d'une aube à l'autre













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Philippe Jaccottet
(1925 - ?)
 
  Philippe Jaccottet - Portrait  
 
Portrait de Philippe Jaccottet


Biographie / Œuvres

L'oeuvre de Jaccottet puise son inspiration dans la contemplation du paysage de sa région. Son oeuvre se distingue notamment par le dépouillement et l'absence d'artifices. Son sujet préféré est l'étude de l'homme dans son milieu naturel. Son journal, publié dans « Les semaisons, carnets 1954-62 » (1984) et « La seconde semaison, carnets 1980-94 » (1996), montre son engagement permanent dans une co