Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Philippe Delaveau

Li - Poéme


Poéme / Poémes d'Philippe Delaveau





Tu savais bien que l'homme était coupable, mais pourquoi?

Ton cri
Jaillit de la poussière, maculée de sang d'homme, de sang
Royal.
Pourquoi?
Mais tu t'éloignes, la main gauche agrippée À la petite épaule d'Antigone, alors que les deux frères
Dans l'indécis palpitement de l'aube se regardent, sous les murs
De
Thèbes la blanche, la douloureuse, où le linge est pendu À des cordes qui tremblent.
Cela est bien.
L'inexorable
Et lourd soleil vendange le ciel noir,
Caressant l'énigme savoureuse du monde.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Philippe Delaveau
(1950 - ?)
 
  Philippe Delaveau - Portrait  
 
Portrait de Philippe Delaveau


Eléments de bibliographie