Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Vie - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Friture,
Tir,
Parade

La kermesse du village

s'agite autour du vieux clocher

Chacun grimpe à son tour sur le mât de cocagne

La spirale du toboggan

vous déverse sur la terre dure

Le
Palais du
Rire est fermé pour cause de décès

Au seuil de sa baraque

la charmeuse de serpent

grelotte sous son boa

«On ne paie qu'en sortant»

Le carrousel rutile comme un trône

Au cirque

l'orchestrion caduc

règle les tours de piste:

Quand la musique cesse

tous les chevaux s'arrêtent

Sous l'arbre où dansent des lampions

un aveugle joue de l'accordéon

et, le soir, quand la lune de plâtre

se balance dans le ciel truqué on peut regarder, mais pas toucher











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys