Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Sagesse - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Courage de se livrer au hasard graphique par ces temps nauséeux.



La plante boit d'autant plus qu'elle est plus éclairée disait
Anacréon.



Une bouche-à-feu n'est pas une bouche inutile.



Hâtons-nous de voir le monde tant qu'il est encore entier.



Qu'on me coupe le cou,
Messieurs, j'aime autant ça.



Il y a le don des larmes, le don d'enfance et le don de l'inconscience comique,

car tel plaisante autrui se dépeint lui-même.



Croyez-en un vieux méhariste.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys