Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Pour ainsi dire - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Arbre, boîte à musique

que ta fantaisie est logique

j'habite une maison tournante

au bord d'un trottoir roulant



Mon pardessus de détective

me met sur la piste du bonheur

et chaque objet que je touche

change la forme de l'Univers



Ami, la tête me chante

au rythme de mon sang

L'instant est rare où l'habitude

ne farde pas la réalité













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys