Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Le pantoum du ménapien - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Pêcheur de crabes, marchand arabe c'est dans l'attente qu'est la vie loin de toute rive fleurie, un arbousier dans le brouillard.



Voici la pluie couleur de suie,

et son refrain tambouriné

sur l'horizon filigrane;

c'est dans l'attente qu'est la vie.



Crocus précoces, plaisirs atroces.
Mon cœur as-tu jamais aimé?
Des anges roulent en auto sur l'horizon filigrane.



Rêver au frais, dormir au chaud...
Aux confins de nos marécages, des anges roulent en auto, et la lune dans le garage.



Éclats de rire, éclats de rêve, il était un enfant de roi.
Et quand la vie aura cessé, aux confins de nos marécages,



âmes en peine, cœurs en panne, et quand la vie aura cessé, retrouverons-nous le néant au point où nous l'avons laissé?











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys