Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Au bal des fleurs - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Au bal des fleurs, des fleurs masquées

le sabot de
Vénus et la barbe de bouc

dansaient le zapateo

au son d'une sveglia-vaïna,

instrument charivarique à souhait.

Le bal dégénéra en orgie

à cause de certaines fleurs

qui faisaient la mijaurée.

Partout les fausses idées

venaient de leurs fausses pudeurs.

Ainsi la fausse giroflée reprochait au bégonia

d'être une affiche publicitaire pour les insectes,

la fausse épervière

reprochait à la cuscute d'être trop popote,

et la fausse vipérine en voulait au dahlia de faire du

[théâtre de s'être produit, à
Syracuse, dans la
Médée

[d'Euripide, et d'avoir joué ce rôle comme une fleur.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys