Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Paul Neuhuys

Art poétique - Poéme


Poéme / Poémes d'Paul Neuhuys





Écrire en vaut-il la peine

Des mots, des mots

Pourtant il ne faut pas dire:
Hippocrène

je ne boirai plus de ton eau.

La poésie,

je la rencontre parfois à l'improviste

Elle est seule sous un saule

et recoud ma vie déchirée.

Écoute le son de la pluie dans les gouttières de zinc
Aime les formes brèves et les couleurs vives
Foin des natures mortes et des tableaux vivants
Fous-toi de la rime

Que la tour d'ivoire devienne une maison de verre et se brise

Epitaphe:

Encor qu'il naquit malhabile
Il ne resta point immobile
Et disparut chez les
Kabyles
D'un accident d'automobile.













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Paul Neuhuys
(1897 - 1984)
 
  Paul Neuhuys - Portrait  
 
Portrait de Paul Neuhuys