Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Leiris

Rien n'est jamais fini - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Leiris





La mer n'a pas fini de discourir

à coups de vagues

à coups d'écume qui fait de grands effets de robe

et la nature s'étend toujours

fatras de cailloux et de feuilles

Des décombres de journées pourries

hissés sur les armoires à glace

empuantissent les chambres que traverse la foudre

l'éclair bâtard et titubant du tout-à-l'égout

Mais

6 ma foudre 6 mon éclair réel

quand tu t'abats sur les montagnes et les touches aux naseaux taureaux obscurs dont les flancs grondent comme les futailles qu'on roule au fond des caves parodies de cercueils et simulacres de tombeaux viendras-tu tuer ce vieux bétail humain toi qui sais jouer franc comme l'or



de ta lame scintillante de ta cape de nuages de tes jarrets brisés

comme un beau matador?









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Leiris
(1901 - 1990)
 
  Michel Leiris - Portrait  
 
Portrait de Michel Leiris


La vie et l\'Œuvre de michel leiris

Né à Paris en 1901, Michel Leiris commence à écrire vers l'âge de vingt ans, bientôt soutenu par son aîné, le peintre André Masson, qui lui découvre tout un univers. Dès 1924, l'année où André Breton publie le Manifeste du surréalisme, il participe à ce mouvement, dont il se séparera en 1929, sans renoncer aux buts de total affranchissement psychologique et social que les surréalistes s'étaient as

Biographie / bibliographie

20 avril 1901 Naissance à Paris