Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Leiris

Marécage du sommeil - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Leiris





En habits d'os à l'intérieur

de noces à l'extérieur la jeune fille attend

Aigle sérieux muscle sonore jailli du rouage des saisons si la mort confondue s'apprête à prolonger sa vergue

jusqu'à l'extase qu'elle s'allonge et trahisse la steppe de papier

En fécondeuse d'avril la voile secoue ses squames déjoue l'horreur frivole des vagues (tièdes chenilles) et penche avec le fer et le bois des horloges la balance d'heures

Un plateau nu

aride

c'est la meilleure terre entr'ouverte à l'exil

des chaînes montueuses et des fruits de passion

collier de pointes pour morceler le poing d'azur du ciel

quand le soleil n'est plus qu'une goutte de sueur

un son de cloche

la perle rouge qui tombe le long d'une aiguille verticale

sale flocon










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Leiris
(1901 - 1990)
 
  Michel Leiris - Portrait  
 
Portrait de Michel Leiris


La vie et l\'Œuvre de michel leiris

Né à Paris en 1901, Michel Leiris commence à écrire vers l'âge de vingt ans, bientôt soutenu par son aîné, le peintre André Masson, qui lui découvre tout un univers. Dès 1924, l'année où André Breton publie le Manifeste du surréalisme, il participe à ce mouvement, dont il se séparera en 1929, sans renoncer aux buts de total affranchissement psychologique et social que les surréalistes s'étaient as

Biographie / bibliographie

20 avril 1901 Naissance à Paris