Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Deguy

Tu sais qu'en traversant... - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Deguy





Tu sais qu'en traversant les vents des ponts de
Seine

Où les jardins du
Roi sont ouverts au public
Il y aura toujours des enfants au cœur calme
Qui pendant ton tourment longeront le bassin-La plage de pavés où c'est toujours vacances
Pensant que tout est bien que les jours se ressemblent

Comme l'animal s'enroule levant vers toi
Son regard suppliant qu'éclate la conscience
Impatient tu tenais l'œil levé vers l'absence
Est-ce ainsi la vieillesse l'approche de la mort
Cette impasse de temps quand l'épreuve est passée

Quand s'ouvre lentement le bronze du futur

Nocturnes compagnons évcilleurs de détresse
Tels jadis nos départs préfiguraient des morts

Quand sur la grève étroite entre vagues et vents

Elle ou lui délivrés las de ces jours intimes
Dans un souffle à la fin dans un cri : je te hais
Nocturnes compagnons je connais vos détresses.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Deguy
(1930 - ?)
 
  Michel Deguy - Portrait  
 
Portrait de Michel Deguy


Biographie / Œuvres

Michel Deguy, né en 1930 à Paris, est professeur à l'Université de Paris VIII.
Président du Collège International de Pliiloso-phie de 1989 à 1992, il préside la Maison des écrivains (jusqu'à fin 1998) et le Centre International de poésie de Marseille. Il est rédacteur en chef de la revue Po&sie (Beliu), membre du comité de la revue Les Temps modernes. Après les prix Fénéon, Max Jacob et Ma