Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Deguy

Jadis - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Deguy





Ville fortifiée, la ville aua; yeux de tours, le vent y amenait de grands espaces.

La neige intacte sur les murs ouvrait des sentes impraticables.

Des gants blancs aux jointures des arbres indiquaient les limites hors d'usage.

Beaucoup portaient des visages aussi vrais que des masques.

Beaucoup marchaient plus haut que le niveau de vilenie.

Ceux que leur mal-aimer empêchait de nuire redisaient inlassables les choses très anciennes, afin que pas en vain ne fût transmis le ton grave du dire, pas en vain perpétuée l'héréditaire mélancolie.

Et sous leur prophétie certains — comme les bêtes dans les parages d'Orphée excédées à leur tour de la nécessité — déploraient leurs sillages de sang.



O villes maintenant, dans l'incessant midi de convention, parmi les viandes et les lumières fabriquées !











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Deguy
(1930 - ?)
 
  Michel Deguy - Portrait  
 
Portrait de Michel Deguy


Biographie / Œuvres

Michel Deguy, né en 1930 à Paris, est professeur à l'Université de Paris VIII.
Président du Collège International de Pliiloso-phie de 1989 à 1992, il préside la Maison des écrivains (jusqu'à fin 1998) et le Centre International de poésie de Marseille. Il est rédacteur en chef de la revue Po&sie (Beliu), membre du comité de la revue Les Temps modernes. Après les prix Fénéon, Max Jacob et Ma