Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Michel Deguy

Conversions - Poéme


Poéme / Poémes d'Michel Deguy





« Qu'est-ce qui nous donne l'espace ? » Mauvaise question ; scolaire — Pas de réponse.

La vraie question c'est : « Qu'est-ce que nous donne l'espace ? » L'espace encombré d'eeuvres mais intact comme à l'aube sacrée où les symboles se levaient sur notre destin, dans la lumière, et non pas n'importe quelle « lumière » scientifique, mais la lumière-du-soleil qui rend visible la présence.



L'espace n'est pas le seul figurant de l'être ; mais, couché sur lui, le temps. Ainsi le Désert sans repère comme ce lieu que l'homme a dû traverser à un certain moment de son Alliance, entre l'Egypte et la Terre Promise, et aussi le désert du Baptiste avant le Christ. Cependant il se peut que l'histoire soit de moins en moins signifiante, puisque maintenant c'est une histoire d'hommes, une histoire qu'ils ont prise en mains...

Ne pas dire avec les manuels que la mémoire a « plus ou moins de fidélité », comme si c'était un « caractère » de la mémoire. Mais l'inverse : la mémoire est une propriété de la Fidélité, le moyen que se procure notre Etre-fidèle pour être fidèle.

La fidélité donne la mémoire ; cette foi qui colle nos yeux à l'être nous accorde le bénéfice d'une mémoire.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Michel Deguy
(1930 - ?)
 
  Michel Deguy - Portrait  
 
Portrait de Michel Deguy


Biographie / Œuvres

Michel Deguy, né en 1930 à Paris, est professeur à l'Université de Paris VIII.
Président du Collège International de Pliiloso-phie de 1989 à 1992, il préside la Maison des écrivains (jusqu'à fin 1998) et le Centre International de poésie de Marseille. Il est rédacteur en chef de la revue Po&sie (Beliu), membre du comité de la revue Les Temps modernes. Après les prix Fénéon, Max Jacob et Ma