Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Max Elskamp

Lupanars - Poéme


Poéme / Poémes d'Max Elskamp





Dimanche à soldats
Dormons saouls et las.

La ville regarde
Sous la lune hagarde.



Enfer sans appel
C'est donc éternel

A des soirs de femmes
De la tuer l'âme.



Cœur, parfum usé.
Refrain framboise

De jambes à l'air,
Surates de chair



De l'amour qui clame.
Trop sûre réclame.

La maison de joie
Sourdement flamboie

Dimanche à soldats
Dormons saouls et las.



Onction sur un désir baptiste

Ces mains nous ont rendu tout tristes



Ces mains en de trop longs entretiens
Ont dit quel bonheur était l'ancien

Dimanche de cloches souveraines

En rêve aux grand'messes de nos peines



Rien n'est plus qu'un ineffable ennui
Qui s'aime de s'aimer dans la nuit.



Orgueil tué d'un désir de lèvres
Nous tendons vers le baiser des fièvres



C'en est fait de la petite ville
De notre âme au repos malhabile



Sur la grand'place de noire chair
Il brûle, et le tocsin sonne clair.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Max Elskamp
(1862 - 1931)
 
  Max Elskamp - Portrait  
 
Portrait de Max Elskamp


Biographie / chronologie

1862
- Naissance à Anvers, rue Saint-Paul, de Max Elskamp.

Œuvres / orientation bibliographique

Œuvres