Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Max Elskamp

Et c'est lui, comme un matelot - Poéme


Poéme / Poémes d'Max Elskamp





Et c'est
Lui, comme un matelot, et c'est lui, qu'on n'attendait plus, et c'est lui, comme un matelot, qui s'en revient les bras tendus

pour baiser ceux qu'il a connus, rire à ceux qu'il n'a jamais vus, et c'est lui, comme un matelot, qui s'en revient le sac au dos.

Or, bonnes heures, bonnes heures, laissez alors choir vos tricots, 01, bonnes heures, bonnes heures, endormez-vous jusqu'à tantôt :

il fait si chaud dans vos demeures et c'est fête de si bon cœur !
Mais, partances aux mâts d'en haut, voici s'agiter les vaisseaux,

et c'est
Lui, comme un matelot, qui, vides les pots, partira, et c'est lui, comme un matelot, et
Dieu sait quand il reviendra.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Max Elskamp
(1862 - 1931)
 
  Max Elskamp - Portrait  
 
Portrait de Max Elskamp


Biographie / chronologie

1862
- Naissance à Anvers, rue Saint-Paul, de Max Elskamp.

Œuvres / orientation bibliographique

Œuvres