Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Marc Alyn

Les fins premières - Poéme


Poéme / Poémes d'Marc Alyn





À l'image de l'enfant d'Egypte destiné à devenir momie au
British

Muséum
Et qui se lève avant le jour pour piéger les oiseaux près du fleuve

assoiffé,
Nous fûmes assidus à traquer le délire giboyeux et l'ébriété d'exister.
L'au-delà de la nudité nous guidait à travers les fruits-labyrinthes.
Des algèbres aiguës sourdaient d'une caresse
Prolongeant la courbure d'une hanche jusqu'aux limites de l'univers.
Les œufs, la chair des bêtes, les laitages pareils aux épanchements

mystiques du figuier
Multipliaient à l'infini le féminin singulier.
Tout l'enfer et son train tenaient dans une rose
Effeuillée sur des seins de haute voltige à l'instant magnétique
Où l'aube de soie sauvage étrangle les sultanes.
La luxure mirobolante fut notre esclave préférée
Au bord de l'ombre soulignant de ses cernes la solitude hargneuse

des objets.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Marc Alyn
(1937 - ?)
 
  Marc Alyn - Portrait  
 
Portrait de Marc Alyn