Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Lucien Becker

Acte d'adoration - Poéme


Poéme / Poémes d'Lucien Becker





Un coq entame l'air d'un cran preste et hardi.

Autrement le silence est une page blanche où s'inscrit la phrase sans points du temps qui a pour œil le ciel, pour mains les lits des morts.

Les rayons de midi se penchent sur mon front et leur souffle est si doux, pèse si tendrement que je crois au contact des cheveux d'une femme ces cheveux qu'on modèle ainsi que de la neige.

O qui vivra jamais la vie de cet instant où l'azur est tendu comme une nef d'église.

Prêt à rompre sa chair tant il est lourd de rires — que j'aime ce visage né sous le signe des anges qui vont partout vider l'écume de feu des mers ! -tant les doigts du soleil le poussent vers nos songes ; où la sève des champs dresse les rocs du temple où tinteront sous peu les cloches de la brise

et d'où s'envoleront les chœurs très purs des oiseaux comme sur un signal surgi parmi les feuilles.

Le tremblement léger, la pudeur du couchant
L'enfant se déshabille sous la fenêtre peinte

De grands coups d'ailes glissent sur les prés avec des gestes brefs.

Les plaines de leurs lèvres ont bu trop de lumières et les collines offrent à l'étreinte du songe la fraîcheur de leurs seins.

O printemps, ô bon fruit tout sonore de pulpe d'or viens dans mes bras et quitte sur ma poitrine ravie les richesses et les musiques de ton corps.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Lucien Becker
(1911 - 1984)
 
  Lucien Becker - Portrait  
 
Portrait de Lucien Becker


Biographie

Lucien Becker est un poète rare et sa voix unique fut saluée par Camus, Paulhan, Bousquet, Cadou, Char. Né à Béchy (Moselle), en 1911, mort à Nancy en 1984, il a composé, en marge de la vie littéraire et de ses mouvements, une œuvre brûlante autour du corps de la femme, seul rempart contre le néant.
Résistant pendant la guerre, il ne cessera de résister à la poésie et à ses entours illusoir

L'oeuvre de lucien becker

Lucien Becker n'est peut-être pas le plus grand poète lyrique de son époque; mais il est, sans nul doute, celui qui se sera tenu au plus près du réel, tout en restant farouchement à l'écart de tout artifice. En cela, il aura prolongé la leçon de Reverdy, sa tension nouée, cette écoute des pas, des heures, alors que le silence même est fait de minéral.