Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Léo Ferré

Western pigalle - Poéme


Poéme / Poémes d'Léo Ferré





La race de
Caïn joue aux machine(s) à sous
Le chat du restaurant fait de l'oeil à la tante
Le calme relatif de la rue trie ses poux
A la barbe du flic que la mouise commente



Les girls de
Monsavon font des bulles aux murs
Tout est plat dans le ciel qu'un clochard terrorise
On dirait qu'on a mis du javel dans l'azur
Et que
Mister
Soleil a changé de chemise



Un musicien qui pue
Gerschwin et le boston
Braille un chorus d'ennui au fond d'une bouteille
C'est l'aube et le pavé craque sous le frisson
D'un talon louis quinze au bas rempli d'oseille
La paire aux rois par les valets c'est pas du bluff
Le comptoir a bramé soudain comme un délire —
Le verre était payé à part ça rien de neuf...
Monsieur le
Commissaire et ces messieurs désirent?...



La race de
Caïn joue aux machine(s) à sous
Le chat du restaurant fait de l'œil à la tante
Le calme relatif de la rue trie ses poux
En attendant pénardement la nuit suivante











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Léo Ferré
(1916 - 1993)
 
  Léo Ferré - Portrait  
 
Portrait de Léo Ferré


biographie

Poète... vos papiers !, poèmes (La Table ronde, 1956)
La Nuit, feuilleton lyrique (La Table ronde, 1956)
Mon programme, plaquette auto-éditée (1968)
Benoît Misère, récit (Robert Laffont, 1970)
Il est six heures ici et midi à New York, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1974)
Je parle à n'importe qui, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1979)