Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Léo Ferré

La muse en carte - Poéme


Poéme / Poémes d'Léo Ferré





Je suis l'Apocalypse et tire à perdre haleine
Les sons ultra-diésés d'un cornet à chanson
Je suis le
Verbe chair je suis l'huître marenne
Que l'on crève et qui verse une eau d'autre saison



Mes globule(s) en week-end dans les vieux dictionnaires
Se sont caillés en lettres feu sur mon bouquin
Je suis la rengaine du sang qui désespère
Et qui draine l'amour d'un cœur européen



Je suis l'orgue de ceux qui n'ont plus de musique
Et mes trente-deux pieds m'empêchent de marcher
Je suis l'homme sucré qui vient de
Martinique
Une canne à la main et l'autre pour pleurer



Je suis l'enfariné dans le pétrin à rire
Je suis la poésie et je me bois cul sec

Et la goulée de
Dieu que je pipe à ma lyre
M'empoumonne de rime(s) à dégueuler du bec



Je suis le paradis terrestre avec la pomme
Et vaginalement je coupe tout à cœur
Je suis l'intérêt d'août foi d'animal et d'homme Étant ventriculophagiquement d'ailleurs



Je suis le fleuve doux le mors aux dents sans brides
Qui s'en va vers
Le
Havre en couleur de chansons
Je me prends pour la
Seine et me retrouve humide
Au creux d'un lit crasseux parmi des rêves cons











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Léo Ferré
(1916 - 1993)
 
  Léo Ferré - Portrait  
 
Portrait de Léo Ferré


biographie

Poète... vos papiers !, poèmes (La Table ronde, 1956)
La Nuit, feuilleton lyrique (La Table ronde, 1956)
Mon programme, plaquette auto-éditée (1968)
Benoît Misère, récit (Robert Laffont, 1970)
Il est six heures ici et midi à New York, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1974)
Je parle à n'importe qui, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1979)