Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Léo Ferré

Dieu est nègre - Poéme


Poéme / Poémes d'Léo Ferré





Y'avait dans la gorge à
Jimmy
Tant de soleil à trois cents balles
Du blues du rêve et du whisky
Tout comm' dans les bars à
Pigalle



Dieu est nègre

C'est à la un' des quotidiens Ça fait du tort aux diplomates
Jimmy
L'a vu au p'tit matin
Avec un saxo dans les pattes



Dieu est nègre

Ça fait un bruit dans 1' monde entier
A fair' danser tous les cim'tières



Les orgue(s) à
Saint-Germain-des-Prés
En perd'nt le souffle et la prière



Dieu est nègre

Armstrong est r'çu chez 1'
Président
Il y'est allé sans sa trompette
Depuis deux jours qu'ils sont là d'dans
C'est plus du blues c'est la tempête



Dieu est nègre

Il a de p'tits cheveux d'argent
Qui font au ciel comm' des nuages
Et dans sa gorge y'a du plain-chant
Comm' dans les bars au moyen âge



Dieu est nègre

Et dans la gorge à mon
Jimmy
Y'a tant d' soleil à trois cents balles
Du blues du rêve et du whisky
Tout comm' dans les bars à
Pigalle



Dieu est nègre

A l'aube grise et tout' gelée
Jimmy s'endort dans
F caniveau
En jouant de la trompett' bouchée
Dans sa bouteill' de
Jéricho

pauvreet maigre











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Léo Ferré
(1916 - 1993)
 
  Léo Ferré - Portrait  
 
Portrait de Léo Ferré


biographie

Poète... vos papiers !, poèmes (La Table ronde, 1956)
La Nuit, feuilleton lyrique (La Table ronde, 1956)
Mon programme, plaquette auto-éditée (1968)
Benoît Misère, récit (Robert Laffont, 1970)
Il est six heures ici et midi à New York, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1974)
Je parle à n'importe qui, plaquette auto-éditée (Gufo del Tramonto, 1979)