Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jules Supervielle




Naissance: 16 janvier 1884 Montevideo (Uruguay)
Décès: 17 mai 1960 Paris

Jules Supervielle était un poète et écrivain français né en Uruguay.

Jules Supervielle s'est toujours tenu à l'écart des Surréalistes qui régnaient sur la première moitié du XXe siècle (rappelons que le Manifeste d’André Breton date de 1924). Désireux de proposer une poésie plus humaine et de renouer avec le monde, il rejetait l'écriture automatique et la dictature de l'inconscient, sans pour autant renier les acquis de la poésie moderne depuis Baudelaire, Rimbaud et Apollinaire, ainsi que certaines innovations fondamentales du surréalisme



Issu d'une famille de banquiers d'origine basque, Jules Supervielle naquit à Montevideo en 1884. Très vite orphelin quand ses parents furent emportés par le choléra, il fut élevé par des membres de sa famille d'abord en Uruguay, puis fut envoyé en France. La perte de ses parents influencera sa sensibilité et lui inspirera des oeuvres sur les thèmes du manque, de l'absence et de la mort. [ Lire la biographie de Jules Supervielle]


Tous les poèmes de Jules Supervielle (poésie)




Poémes

Paquebot
Derrière ce ciel éteint
Vers la ville
Equateur
Retour a l'estancia
Le gaucho
La piste
La montagne prend la parole
San bernardino
Aux oiseaux
Terres rouges
La sphère
L'escale portugaise
L'escale brésilienne
Regret de l'asie en amérique
Le capitaine
Regrets de france
Marseille
Gênes
La terre
Voyages
Forêt
Attente de la mort
Colons sur le haut-parana
La vache de la forêt
La métisse
Iguazu
Retour a paris
Matinale
La corrida
Frères d'armes
Abordage
Sous les palmiers
Fuite
La chanson du baladin
Le portrait
A une enfant
L'ame et l'enfant
Apparition
Une étoile tire de l'arc
Boulevard lannes
Prophétie
Le survivant
Le matin du monde
Commencements
Mouvement
équipages
Montevideo
Mathématiques
Grenade
Haut ciel
Les germes
Souffle
Observatoire
Chemin de ronde
Naissance
Projection
Distances
Planète
Ascension
La tablf
Cœur
Rêve
Vivre
Prairie
El alba
Réveil
échanges
Hier et aujourd'hui
L'allée
Les yeux de la morte
Le miroir
Pointe de flamme
La belle morte
La revenante
Cercle
Alarme
Offrande
Vœu
400 atmosphères
Haute mer
Le village sur les flots
Départ
Pont supérieur
Sous le large
Loin de l'humaine saison
Un loup
Au creux du monde
Age des cavernes
A lautréamont
Un homme a la mer
Ordre
Au feu!
Disparition
Terre
La mer proche
Un poète



Chansons

Chanson
La belle au bois dormant
Tiges
Houle
Le nuage


Articles littéraires au sujet de Jules Supervielle


 

Poètes contemporains Jules Supervielle (1884 - 1960)



1000 A.D. 1856 1871 1876 1878 2017 A.D.

Jean Moréas
(1856 - 1910)
Marcel Proust
(1871 - 1922)
Anna de Noailles
(1876 - 1933)
Jean de Bosschère
(1878 - 1953)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jules Supervielle
(1884 - 1960)
 
  Jules Supervielle - Portrait  
 
Portrait de Jules Supervielle


Biographie / Œuvres

Ses parents, français, se sont expatriés en Uruguay pour fonder une banque. De retour en France pour des vacances, l'année même de la naissance de Jules, il meurent tous les deux : il devait y avoir quelque chose dans l'eau du robinet… C'est son oncle et sa tante qui l'élèvent et qui s'occupent de la banque en Uruguay.
Ce n'est qu'à l'âge de 9 ans qu'il apprend qu'il est adopté.

Chronologie

De 1880 à 1883 : Bernard, oncle du poète, fonde en Uruguay une banque avec sa femme Marie-Anne. Cette entreprise devient rapidement familiale : Bernard demande à son frère Jules, père du poète, de venir le rejoindre en Uruguay. Jules fait du trio un parfait quatuor en épousant sa propre belle-soeur, Marie, soeur de Marie-Anne et mère du poète.