Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean-Jacques Viton

Biographie, œuvres de Jean-Jacques Viton


Poésie / Poémes d'Jean-Jacques Viton





Naissance: 1933
Décès: 1620 Paris

Né en 1933. Vit à Marseille. Membre du comité de rédaction de la revue Action Poétique (1963-1965, et de nouveau depuis 1991). Co-fondateur et membre du comité de rédaction de Manteia (1967-1974). Co-fondateur des “Rencontres Internationales de Poésie Contemporaine” (Festival de Cogolin, 1984, 1985, 1986). Co-fondateur avec Liliane Giraudon de la revue trimestrielle Banana Split (1980-1990). Co-fondateur (1990-2000) avec Liliane Giraudon de la revue orale vidéo-filmée La Nouvelle BS. Co-fondateur (1992) de la revue semestrielle If. Co-dirige avec Liliane Giraudon Les Comptoirs de la Nouvelle B.S..




Il passe son enfance en Angleterre (Londres, 1934-1940) puis revient à Marseille pendant la guerre. Après-guerre, c’est le Maroc (1945-1953) puis la Marine jusqu’en 1958. Il devient alors administrateur du Théâtre Quotidien de Marseille, premier théâtre professionnel régulier de la décentralisation (1958-1963). Il est membre du comité de rédaction de la revue Action Poétique (1963-1965, et de nouveau depuis 1991), collaborateur de la revue Les Cahiers du Sud, chroniqueur de théâtre au quotidien La Marseillaise, à Marseille (1964-1970), cofondateur et membre du comité de rédaction de la revue Manteia (1967-1974). Mais aussi collaborateur littéraire d’Antoine Bourseiller au Centre Dramatique du Sud-Est (1971-1973), cofondateur avec Liliane Giraudon de la revue Banana Split (1980-1990), cofondateur (1982) du Quatuor Manicle (avec Nanni Balestrini, Jill Bennett et Liliane Giraudon) ainsi que des « Rencontres Internationales de Poésie Contemporaine » (Festival de Cogolin, 1984, 1985, 1986). Mais encore, cofondateur (1990) avec Liliane Giraudon de la revue orale vidéo-filmée La Nouvelle B.S. (trois interventions par an au Centre International de Poésie-Marseille) et en 1992 de la revue semestrielle IF, en 2000 toujours avec Liliane Giraudon des Comptoirs de La Nouvelle B.S. (deux ateliers de traduction, co-édition avec le CIPM de deux livres par an).

Travaux avec musiciens
Thierry Maucci, sax ténor, Festival Poésie Sonore et Genève, Festival ça+ça, Milan – Jean-Marc Montera, guitare, cip/M, Marseille – EnsembleAleph,Festival International des Musiques Modernes – Benoit Achiary, 3° Festival de Cogolin -
Guy-André Lagesse, clarinette, guitare, Avignon - Jean-Marc Montera (guitare et video) - Ensemble Aleph, avec Dominique Clément, Théâtre Dunois Paris, Musique Action et 14° Festival International des Musiques Nouvelles – Ensemble New Hinton, II° Festival de Musique Contemporaine…

Cofondateur des revues Manteîa (1967-1974) et Banana split (1980-1990), il anime avec Liliane Giraudon une revue orale vidéo-filmée, La Nouvelle B.S. Aux éditions P.O.L. il a notamment public Terminal (1981), Décollage (1986), Épisodes (1989), L'année du Serpent (1992), L'assiette (1996), Le voyage d'été (1999). Il a collaboré à des traductions de Nanni Balestrini, Edoardo Sanguineù, Michaêl Palmer et Jack Spicer.

Publications

• Terminal, Hachette-Littérature-P.O.L., 1981
• Some post cards about CRJ and other cards, avec Liliane Giraudon, Spectres Familiers, 1984
• Douze apparitions calmes de nus et leur suite, qu'elles provoquent, P.O.L., 1984
• Décollage, P.O.L., 1986
• Galas, André Dimanche éditions, coll. Ryôan-Ji, 1989
• Épisodes, P.O.L, 1990.
• La formation du cavalier, illustration de L. Giraudon, La main Courante, 1991.
• L’année du serpent, P.O.L, 1992.
• Accumulation Vite, P.O.L, 1994.
• J-L. S. et J-J. V. - Marseille (10.45-20.00), (avec Jean-Luc Sarré), photos de M. Lamourdedieu, Cornaway, Éd. (H.C.), 1995.
• Les poètes (Vestiaire), Fourbis, 1996.
• Comme un voyage en Chine, photos de L. Giraudon, À Passage, 1996.
• L’assiette, P.O.L, 1996.
• Transformateur, interventions de F. Deluy, Parcelle, 1998.
• Le voyage d’été, P.O.L, 1999.
• Poème pour la main gauche, La main courante, 1999
• Patchinko, P.O.L., 2001
• Comme ça, P.O.L., 2003

Traductions en livres :
• Cieli (Nanni Balestrini), traduit de l’italien avec Liliane Giraudon, Tam-Tam Éd., Turin, (Édition bilingue), 1984.
• Notes pour Echo Lake (Michael Palmer), traduit de l’américain avec Sydney Levy, photo-montage de Norma Cole, Éd. Spectres Familiers, 1993.
• Lamentations pour les créateurs (Jack Spicer), traduit de l’américain avec Sydney Levy, Format Américain, 1994.
• Le poète à New York (Federico García Lorca), traduit de l’espagnol avec Brigitte Rousselier (en préparation).









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean-Jacques Viton
(1933 - 1620)
 
  Jean-Jacques Viton - Portrait  
 
Portrait de Jean-Jacques Viton