Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean-Baptiste Chassignet

Cccxiv - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean-Baptiste Chassignet





Où pourra-t-on trouver en ce val de misère
Un lieu tant arrêté dont tu ne chèses bas *,
Considérant d'Hélia l'inopiné trépas,
Mourant en sa maison assis sur une chaire ?



C'est faute de raison quand, timide, on révère
Le monde déguisé dont les gluants appas
Quelque fâcheux tourment ont toujours à leurs pas
Qui sont commencement de honte et vitupère.



Voguant dessus la mer serait mal à propos

D'y vouloir rechercher un assuré repos,

La mer de cette vie est toujours en tourmente;



Et puis, commee aurais-tu un état arrêté
Si le joyeux sommeil, de fantôme excité,
De songes et d'horreurs nos esprits épouvante ?










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean-Baptiste Chassignet
(1570 - 1635)
 
  Jean-Baptiste Chassignet - Portrait  
 
Portrait de Jean-Baptiste Chassignet


La vie de jean-baptiste chassignet