Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Rousselot

Le téléphone - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Rousselot





Chaque nuit, dans cette cabine publique qui illumine les façades closes et les platanes épuisés de ne jamais dormir.

On pourrait s'entretenir pendant des heures avec



New York ou l'enfer sans être dérangé ni retarder personne.

On ne s'y enferme que pour se recueillir en pleine lumière en attendant l'auto compatissante qui viendra bien, à l'aube d'on ne sait quel jour, nous ramasser comme un pic oublié dans un pain de glace.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Rousselot
(1913 - 2004)
 
  Jean Rousselot - Portrait  
 
Portrait de Jean Rousselot