Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Rousselot

Le hurlement - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Rousselot





Parfois en pleine nuit, aussi parfaitement éveillé que le jour où l'on n'a pu entrer chez soi parce que les morts avaient changé le mot de passe.

On décide de hurler dans le lit où l'on est seul

Comme si, pieds et poings liés, on voyait se rapprocher la scie ou le bout rougeoyant du cigare.

Mais on a beau hurler aussi bien et aussi fort que l'on peut, nulle main charitable, ainsi bernée, n'émerge du néant.

Pour être sûr que l'on vit, il va falloir attendre le retour quotidien des enquêteurs et la reprise de leur doucereuse perquisition qui durera autant que nous.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Rousselot
(1913 - 2004)
 
  Jean Rousselot - Portrait  
 
Portrait de Jean Rousselot