Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Moréas





Naissance: Athènes le 15 avril 1856
Décès: Saint-Mandé (Seine) le 30 avril 1910

Ioánnis A. Papadiamantópoulos dit Jean Moréas, est un poète symboliste grec d'expression française.

Issu d'une famille distinguée d'Athènes,1,2 fils de magistrat, Jean Moréas reçoit une éducation française et vient à Paris en 1875 pour y faire ses études de droit. Il y fréquente les cercles littéraires, notamment les Hydropathes. Il rentre brièvement en Grèce avant de revenir se fixer à Paris vers 1880.

Il publie dans Lutèce et Le Chat noir et fait paraître ses premiers recueils poétiques, Les Syrtes en 1884 et Cantilènes en 1886. D'inspiration verlainienne, ces deux recueils pourraient se rattacher au mouvement décadent si leur auteur ne récusait celui-ci pour revendiquer l'étiquette « symboliste ». Il rejette en effet l'ésotérisme de la poésie décadente ainsi que l'ambiguïté de l'épithète et note que « la critique, puisque sa manie d'étiquetage est incurable, pourrait les appeler plus justement des symbolistes ». [ Lire la biographie de Jean Moréas]


Tous les poèmes de Jean Moréas (poésie)




Poémes

Stances
Nevermore
Ô ciel aérien inondé de lumière







Articles littéraires au sujet de Jean Moréas


 

Poètes contemporains Jean Moréas (1856 - 1910)



1000 A.D. 1786 1790 1810 1842 2019 A.D.

Marceline Desbordes-Valmore
(1786 - 1859)
Alphonse de Lamartine
(1790 - 1869)
Alfred de Musset
(1810 - 1857)
François Coppée
(1842 - 1908)
 

 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Moréas
(1856 - 1910)
 
  Jean Moréas - Portrait  
 
Portrait de Jean Moréas