Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean de La Fontaine

Deuxième discours à mme de la sablière - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean de La Fontaine





...
Ne point errer est chose au-dessus de mes forces;

Mais aussi, de se prendre à toutes les amorces,

Pour tous les faux brillants courir et s'empresser!

J'entends que l'on me dit : «
Quand donc veux-tu

Douze lustres et plus ont roulé sur ta vie : [cesser?

De soixante soleils la course entresuivie

Ne t'a pas vu goûter un moment de repos.

Quelque part que tu sois, on voit à tous propos

L'inconstance d'une âme en ses plaisirs légère,

inquiète, et partout hôtesse passagère.

Ta conduite et tes vers, chez toi tout s'en ressent.

On te veut là-dessus dire un mot en passant.

Tu changes tous les jours de manière et de style;

Tu cours en un moment de
Térence à
Virgile;

Ainsi rien de parfait n'est sorti de tes mains.

Eh bien ! prends, si tu veux, encor d'autres chemins :

Invoque des neuf
Sœurs la troupe tout entière;

Tente tout, au hasard de gâter la matière :

On le souffre, excepté tes contes d'autrefois. »

J'ai presque envie,
Iris, de suivre cette voix;

J'en trouve l'éloquence aussi sage que forte.

Vous ne parleriez pas ni mieux, ni d'autre sorte :

Serait-ce point de vous qu'elle viendrait aussi?

Je m'avoue, il est vrai, s'il faut parler ainsi,

Papillon du
Parnasse, et semblable aux abeilles

A qui le bon
Platon compare nos merveilles.

Je suis chose légère, et vole à tout sujet;

Je vais de fleur en fleur, et d'objet en objet;

A beaucoup de plaisirs je mêle un peu de gloire.

J'irais plus haut peut-être au temple de
Mémoire,

Si dans un genre seul j'avais usé mes jours;

Mais quoi ! je suis volage en vers comme en amours.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean de La Fontaine
(1621 - 1695)
 
  Jean de La Fontaine - Portrait  
 
Portrait de Jean de La Fontaine


Bibliographie

8 juillet 1621.
Naissance et baptême de Jean de La Fontaine. (Paroisse de Château-Thierry.) Son père est Charles de La Fontaine, conseiller du roi et maître des eaux et forêts, fils de bourgeois champenois. Sa mère est Françoise Pidoux de bonne maison poitevine, veuve remariée.

Biographie / Œuvres

Jean de La Fontaine passe ses premières années à Château-Thierry dans l'hôtel particulier que ses parents, Charles de La Fontaine, Maître des Eaux et Forêts et Capitaine des Chasses du duché de Château-Thierry, et Françoise Pidoux, fille du bailli de Coulommiers, ont acheté en 1617 au moment de leur mariage. Le poète gardera cette maison jusqu'en 1676. Classée monument historique en 1886, la demeu