Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean de La Fontaine

Chanson sur l'air des folies d'espagne - Chanson


Chanson / Poémes d'Jean de La Fontaine





«
On languit, on meurt près de
Sylvie :
C'est un sort dont les rois sont jaloux.
Si les dieux pouvaient perdre la vie,
Dans vos fers ils mourraient comme nous.



Soupirant pour un si doux martyre,
A
Vénus ils ne font plus la cour ;
Et
Sylvie accroîtra son empire
Des autels de la mère d'amour.



Le printemps paraît moins jeune qu'elle ;
D'un beau jour la naissance rit moins :
Tous les yeux disent qu'elle est plus belle,
Tous les cœurs en servent de témoins.



Ses refus sont si remplis de charmes,
Que l'on croit recevoir des faveurs :
La douceur est celle de ses armes
Qui se rend la plus fatale aux cœurs.



Tous les jours entrent à son service
Mille amours, suivis d'autant d'amants ;
Chacun d'eux, content de son supplice,
Avec soin lui cache ses tourments.



Sa présence embellit nos bocages ;

Leurs ruisseaux sont enflés par mes pleurs :

Trop heureux d'arroser des ombrages
Où ses pas ont fait naître des fleurs.



L'autre jour, assis sur l'herbe tendre,
Je chantais son beau nom dans ces lieux :
Les zéphyrs, accourant pour l'entendre,
Le portaient aux oreilles des dieux.



Je l'écris sur l'écorce des arbres ;

Je voudrais en remplir l'univers.

Nos bergers l'ont gravé sur des marbres

Dans un temple, au-dessus de mes vers. »



C'est ainsi qu'en un bois solitaire
Lycidas exprimait son amour.
Les échos qui ne sauraient se taire,
L'ont redit aux bergers d'alentour.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean de La Fontaine
(1621 - 1695)
 
  Jean de La Fontaine - Portrait  
 
Portrait de Jean de La Fontaine


Bibliographie

8 juillet 1621.
Naissance et baptême de Jean de La Fontaine. (Paroisse de Château-Thierry.) Son père est Charles de La Fontaine, conseiller du roi et maître des eaux et forêts, fils de bourgeois champenois. Sa mère est Françoise Pidoux de bonne maison poitevine, veuve remariée.

Biographie / Œuvres

Jean de La Fontaine passe ses premières années à Château-Thierry dans l'hôtel particulier que ses parents, Charles de La Fontaine, Maître des Eaux et Forêts et Capitaine des Chasses du duché de Château-Thierry, et Françoise Pidoux, fille du bailli de Coulommiers, ont acheté en 1617 au moment de leur mariage. Le poète gardera cette maison jusqu'en 1676. Classée monument historique en 1886, la demeu