Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean Claude Renard

Haute-mer - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Claude Renard





EXPLORATIONS



Je cherche des pays pareils à l'aventure, végétaux, traversés d'enchanteurs inconnus, des pays d'albatros que mon cœur a perdus dans les brumes du
Sud, dans les terres

obscures.



Ils flottent sous la mer et leurs amours sont noirs et mon amour mortel ne sait plus qu'ils m'attendent avec des corps d'arums, de cuivre, de lavande et que dort dans mon sang la couleur de leurs soirs.



J'ai dit le mot nocturne et bu les eaux sauvages, j'ai touché l'or, le feu — j'ai suivi des voyages d'où je n'ai rapporté que des oiseaux mourants.



Où sont ensevelis les pays qui m'appellent, dans les algues, le sel, dans la chair des enfants, — n'ont-ils pas transmué ma race rituelle ?



* **

Comme un mage ancien, comme un roi de légende je tuerai les sorciers qui saignent sur la mer, les démons au corps triste et les esprits des landes qui remontent en moi de mon premier enfer.



J'ai vu dans des pays plus doux que des enfances le ciel antérieur où chantent les soleils, le feu des grandes fleurs qui guérissent l'absence et les jours épaissis des déluges vermeils.

Quand j'aurai découvert les nouvelles contrées que désolent encor tant de lunes glacées un sortilège blanc inventera ma faim.

Les départs me prendront avec leurs mains de femme, des mains pleines de nuit, de coqs et de parfums dont les amours poignants ont envoûté mon âme.

* **

Il est près de la mer un pays transparent, un pays d'arbres frais et de poissons étranges où j'irai voyager avec un corps d'enfant, il est un pays vert profond comme des anges.

Je ne veux pas mourir dans l'odeur de mon sang avant d'avoir aimé ce pays sans mélange dont j'ai le cœur chargé de l'amour déchirant, ce pays de cristal, d'or, de raisins, d'oranges.

Un prince plus secret que le sommeil d'Adam

me hante depuis tant de taciturnes vies

qu'il me faut m'en aller vers les pays puissants.

Y trouverai-je encor les plantes et les pluies que désire ma soif comme un matin natal, les philtres fabuleux qui calmeront mon mal ?











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Claude Renard
(1922 - 2002)
 
  Jean Claude Renard  - Portrait  
 
Portrait de Jean Claude Renard


Bibliographie

Jean-Claude Renard (1922 - 2002) est un poète et écrivain prolifique français né à Toulon. Son œuvre, empreinte de mystères et de spiritualité, lui valut le Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1988 et le Prix Goncourt de la poésie en 1991. Il fut l’un des collaborateurs des Éditions du Seuil et des Éditions Casterman. Il est également l’auteur de plusieurs essais. Il entra dans le mond

Biographie