Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

Rebelles - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Comme les fous ils ont mordu la terre à pleines dents,

Saisi l'herbe noire et coupante à poignées,

Jeté leur front contre le front des monuments

Qui méditent chez nous la mort et la justice.

Comme à des fous nous leur avons lié les mains et les

chevilles,
Brûlé la langue et brisé les os sur les escaliers de justice,
Puis nous avons tassé la terre odorante et molle sur leurs

fronts sanglants.
Ils sont paisibles maintenant ; les plus menacés d'entre

nous,
La nuit, parmi la foule des vieux morts les voient passer,
Tenant une sébile vide ou une crécelle, et leur bouche

édentée

S'ouvrant pour un sourire où bascule notre sommeil.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.