Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

Mauvaise tête - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Alors je leur ai dit :

La nuée au-dessus de l'arche, moi je ne l'ai jamais vue
Et traîner cette boîte vide à présent ça suffit.
Retranchez-moi si vous voulez, en tout cas moi je me

retranche —
De vos fêtes, de vos émeutes quand les sauterelles
Se font rares ou l'eau saumâtre, et de l'apostasie
Aussi de bœuf en bœuf qui vous roule dans la poussière
Mais l'œil toujours en coin vers la base de la montagne
Où le
Vieux cornu resurgit pour casser de l'ardoise
Et cracher la fumée d'orage par les oreilles.
Malheur, je leur ai dit,

Que le fil des roseaux d'Egypte n'ait pas tranché
Ses petits poings serrés sur une âme déjà remuante,
Et l'éternité plate du fleuve englouti
La première marche du temps rouvert par la
Promesse.
Mais moi souvent parmi les froissements innombrables du

songe,
Ecoutant glisser la robe d'une princesse vers les lotus,
J'ai détourné ces pas qui déjà foulaient la pente de

l'exode :



La noire extermination, les signes sanglants sur les

portes,
La tranchée dans la mer comme un coup de vent par les

blés.
Qu'est-ce que c'est que cette patrie, au-delà des cailloux,
Dont vous ne goûterez pas l'herbe, et quel autre
Canaan que la mort ?
Qui nous a séparés
Du sombre
Nil d'oubli dont on ne connaît pas les

sources ?
Voilà ce que j'ai dit.
Ils se regardent maintenant, pour savoir qui jettera la

première pierre.
J'ai pitié d'eux, pitié du berger solitaire qui les pousse
Comme son ombre à travers ce néant de sable et de

siècles.
J'ai pitié mais j'ai peur aussi, je voudrais être ailleurs de

toutes mes forces.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.