Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

Le crime de basse-yutz - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Entrons maintenant dans la nuit première de l'assassin.
Il dort d'un sommeil innocent sur la planche inclinée,
Et ce trou demeuré dans la forêt n'a pas creusé son rêve :
Hier est encore pareil au cadavre enfoui
Sous une poignée enfantine de mousse.
Il fait nuit pour les toits serrés de la prison,
Pour la tête du père qui a pris un barbiturique.
Sa tâche cependant la terre l'exécute
Et dans une heure un ciel étroit luira comme la bêche
Qui déterre et dont le tranchant déjà cherche la gorge.
Oui, le temps pousse le malheur et traîne la justice ;
Un ange impartial au matin ouvre les yeux du tigre et de

la biche,
Un autre les referme à l'instant du supplice.
Et rien
Dans l'intervalle que ce peu de linge déchiré
Sur la face horrible d'amour qui pleure dans les bois.
Qui pourra jamais consoler cette épouvante ?
Et qui déchirera la solitude sanglante du tigre ?
Soleil, soleil, arrête-toi.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.