Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

Le correspondant - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Il arrive la nuit que je ne dorme pas durant des heures.
Autrefois je me retournais comme une folle dans mon lit.
Et puis je me suis mise à inventer des lettres
Pour des gens lointains et gentils, moi qui ne connais

personne.
Maintenant je vois dans le noir, comme aux cinémas de

campagne,
Des signes sur l'écran parmi des poussières d'étoiles :
C'est moi qui parle, ainsi qu'un champ de marguerites

fleurit.
Si je voulais, je crois que je pourrais en faire un livre,
Et mes rêves aussi mériteraient d'être décrits :
Je descends de grands escaliers, en longue robe blanche ;
Des personnes très bien m'attendent tout en bas des

marches :
Ah nous avons reçu votre lettre, ma chère...
Il est minuit.
On s'éloigne en dansant sous les arbres qui s'illuminent.
Passent sans aucun bruit de profondes automobiles.
Les boulevards touchent le sable de la mer.
Je ris,
Et c'est frais dans mon col de renard couleur de lune. (Vous êtes là, ramassé sous le mur à l'ombre courte,
Comme au verger d'enfance où je n'ai pas osé pousser un

cri.)











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.