Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

La halte à l'auberge - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Je ne sais plus quel est le sens de cet instant
Où, par l'étroite fenêtre de l'auberge,
Le ciel pâle éclairait en moi cette certitude :
Voici le vrai visage de ma vie.

Sur le papier sombre des murs, des bergers immobiles
Souriaient.
Une paix semblable à la fatigue
Agrandissait les yeux des femmes.
Dans ma bouche,
S'épuisait lentement la saveur de l'anis.
De l'autre côté du chemin, un vent clair agitait
La tonnelle de chaume où je m'étais d'abord assis ;
Puis nous étions entrés dans la plus basse salle.
Un billard tenait le milieu, entouré de très longues tables,
Et les verres qu'on apporta étaient très lourds.
Nous nous taisions, bien qu'entre nous vibrât une impatience.
Tourné vers l'étroite fenêtre,
J'interrogeais des yeux le ciel tranquille,
Sachant que la réponse était déjà perdue
Et que, mon verre vide, il me faudrait partir encore,
Laissant ma vérité penchée sur le drap lumineux
Et les combinaisons infinies des trois boules.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.