Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Réda

Automne - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Réda





Ah je le reconnais, c'est déjà le souffle d'automne
Errant, qui du fond des forêts propage son tonnerre
En silence et désempare les vergers trop lourds ;
Ce vent grave qui nous ressemble et parle notre langue
Où chante à mi-voix un désastre.

Offrons-lui le déclin
Des roses, le charroi d'odeurs qui verse lentement
Dans la vallée, et la strophe d'oiseaux qu'il dénoue
Au creux de la chaleur où nous avons dormi.

Ce soir,
Longtemps fermé dans son éclat, le ciel grandi se

détache,
Entraînant l'horizon de sa voile qui penche ; et le bleu
Qui fut notre seuil coutumier s'éloigne à longues enjambées
Par les replis du val ouvert à la lecture de la pluie.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Réda
(1929 - ?)
 
  Jacques Réda - Portrait  
 
Portrait de Jacques Réda


Biographie / Œuvres

Jacques Réda est né à Lunéville en 1929. Après des études inachevées de droit, il monte à Paris en 1953. Il y sera membre du comité de lecture des éditions Gallimard, avant de devenir rédacteur en chef de la Nouvelle Revue Française de 1987 à 1995. Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1997, il sera également récompensé de la bourse Goncourt de la poésie en 1999.