Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Prévert



Biographie / chronologie de Jacques Prévert


Poésie / Poémes d'Jacques Prévert





Jacques ne veut rien savoir de tout ce qui s’appelle PRISON, il n’aime guère les prêtres et serviteurs d’ Église, car cela représente, à ses yeux, le pouvoir autoritaire, la passéisme le plus absolu et le conformisme le plus borné. La violence de l’anticléricalisme prévertien sera souvent rejetée avec dégoût et escamotée au profit de son intérêt pour les enfants, les fleurs ou les petits oiseaux. Sa mère commence, dès son jeune âge, à lui lire des contes de fées, elle l’initie au monde la fiction et du rêve. C’est elle qui lui apprend à lire. Ses préférences : David Copperfield, La Dame de Montsoreau, Les Trois Mousquetaires...





Jacques Prévert est né à Neuilly en 1900. Après avoir participé aux activités du groupe surréaliste de 1925 à 1929, il publia certains de ses textes dans des revues puis en rédigea pour le Groupe Octobre, une troupe itinérante de théâtre désireuse de contact direct avec le public populaire. Mais, faute d'un livre, la plupart des textes de Prévert circulaient tapés à la machine et presque par tradition orale, ou mis en musique, notamment par Joseph Kosma, sous forme de chansons de plus en plus connues.

En 1945 seulement René Bertelé édite un premier recueil. Paroles, qui fait événement. D'autres suivront : d'Histoires à Choses et autres, en passant par Spectacle, La Pluie et le Beau Temps, Fatras qui, avec ses images composées par l'auteur, révèle son goût des collages, largement confirmé depuis.
Jacques Prévert est aussi le scénariste et dialoguiste de plus de cinquante films : parmi eux. L'affaire est dans le sac et Adieu Léonard, réalisés par Pierre Prévert, Le Crime de Monsieur Lange, par Jean Renoir, Drôle de drame. Le Quai des brumes. Le jour se lève. Les Visiteurs du soir. Les Enfants du paradis. Les Portes de la nuit, par Marcel Carné, Les Disparus de Saint-Agil et Sortilèges, par Christian-Jaque, Remorques et Lumières d'été, par Jean Grémillon, Les Amants de Vérone, par André Cayatte, et le dessin animé Le Roi et l'Oiseau, par Paul Grimault.
Jacques Prévert est mort en 1977 à Omonville-la-Petite, auprès de sa femme Janine. Soleil de nuit réunit des textes écrits par lui de 1936 à 1977.





Chronologie


1900

4 février



Naissance à Neuilly sur Seine. Il est le deuxième fils de Suzanne et André Prévert. L’aîné, Jean, a deux ans.



1906



Naissance de son deuxième frère, Pierre, auquel il sera très attaché tout au long de sa vie. Son père perd son emploi et la famille a de graves difficultés financières pendant un an.



1907



Jacques rentre à l’école. Son père l'inite au théatre et à la lecture. Son père retrouve un travail offert par Auguste, son grand-père. Jacques n'apprécie guere son grand-père qu'il considerera plus tard comme un royaliste et conservateur.



1911



Il recoit son certificat d’études et a de petits boulots. Il est un adolescent plutot turbulant mais commence à se passionner pour la lecture et la poésie.



1920



Service militaire à Saint-Nicolas-de-Port, près de Lunéville. Il rencontre le peintre Yves Tanguy. Jacques est envoyé en Turquie.



1921



Pendant son service militaire à Constantinople en Turquie, il rencontre Marcel Duhamel.



1922



Jacques retourne a Paris ou il est hebergé par son ami Marcel Duhamel au 54 rue du Château (dans le XIVème arrondissement). Yves Tangui habite avec eux.



1924



Le 54 rue du Château devient l'endroit de rencontre du mouvement surréaliste avec André Breton, Desnos et Aragon. Jacques participe activement au groupe.



1925



Mariage le 30 avril avec Simone Dienne, son amie d'enfance.



1928



Prévert, Tanguy et Duhamel quittent la rue du Château après un différent avec Breton.





1930



Jacques critique ouvertement Breton et quitte le mouvement surréaliste. Publication par les membres du mouvement surréaliste de Un cadavre. Le texte de Jacques est intitulé Mort d’un Monsieur et il en profite pour publier Souvenirs de famille ou l’Ange garde-chiourme, qui paraît dans Bifur.



1932



Jacques fonde le groupe Octobre et en devient le principal auteur. Il écrit les sketches de la troupe pour le théatre populaire.



1933



Voyage à Moscou avec le groupe Octobre, qui y donne La Bataille de Fontenoy.



1934



Il fait la connaissance d’un musicien démuni, venant de Budapest, Joseph Kosma.



1935



Il écrit les dialogues du film Crime de Monsieur Lange de Jean Renoir. Il se sépare de sa femme Simone.



1936



Il fréquente une nouvelle femme Jacqueline Laurent et voyage avec elle aux Baleares. Le groupe Octobre s'arrête et Jacques prend ses distances avec le mouvement communiste. Mort de son père.



1938



Il écrit le scénario de Quai des Brumes un film de Marcel Carne avec Jean Gabin et Michèle Morgan. Voyage aux États-Unis pour retrouver son amour du moment, Jacqueline.



1939



Il écrit le scénario de Le jour se lève avec Marcel Carné et les acteurs Jean Gabin et Arletty.



1940



Jacques est réformé pendant la deuxième guerre mondiale. Il quitte Paris et descend à Saint-Paul-de-Vence dans le midi avec sa nouvelle amie Claudy Carter. Kosma et Trauner travaillent avec lui dans la clandestinité à des films.



1941



Il écrit le scenario de Les Visiteurs du soir avec Marcel Carné et les acteurs Jules Berry et Arletty.



1943



Jacques s'éprend de Janine Loris.



1944



Il écrit le scénario de Les Enfants du Paradis de Marcel Carné avec les acteurs Jean-Louis Barrault et Arletty.



1945



Mort de sa mère. Son premier recueil de poemes Paroles est achevé et sera vendu a 2 millions d'examplaires.



1946



Naissance de la fille de Jacques et Janien: Michèle.



1947



Il publie les Visiteurs du soir, et Contes pour enfants pas sages avec des illustrations d’Elsa Henriquez. Il se marie avec Janine.



1948



Il tombe d'une porte-fenetre et il reste plusieurs jours dans le coma et en gardera des séquelles neurologiques graves.



1949



Il publie les Amants de Vérone.



1950



Il publie Des bêtes…. Il écrit le dessin animé le petit ramoneur avec Paul Grimault qui sera repris pour créer en 1979, le dessin animé le Roi et l’Oiseau.



1951



Il publie Spectacle et Grand Bal du printemps.



1952



Jacques retourne à Paris et voyage à Londres. Il publie la Lettre des îles Baladar et Guignol.



1953



Il publie L’Opéra de la lune. Il devient Satrape du collège de Pataphysique.



1955



Il retourne définitivement a Paris et emménage dans le quartier des artistes de Montmartre et il publie La pluie et le beau temps.



1956



Il publie une composition pour Joan Miró.



1957



Il expose une soixante collages à la galerie Maeght à Paris.



1963



Il publie Histoires et d’autres et expose des collages dans plusieurs villes de France.



1966



Il publie Fatras.



1967



Il publie Arbres.



1971



Il achète une maison en Normandie à Omonville-la-Petite et a comme voisin son ami Alexandre Trauner.



1972



Il participe à Hebdromadaires.



1974



Jacques devient grand-pere de Eugénie, fille de Michèle et de Hugues Bachelot.



1977, 11 avril



Jacques décède à Omonville-la-Petite.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Prévert
(1900 - 1977)
 
  Jacques Prévert - Portrait  
 
Portrait de Jacques Prévert


Biographie / chronologie

Jacques ne veut rien savoir de tout ce qui s’appelle PRISON, il n’aime guère les prêtres et serviteurs d’ Église, car cela représente, à ses yeux, le pouvoir autoritaire, la passéisme le plus absolu et le conformisme le plus borné. La violence de l’anticléricalisme prévertien sera souvent rejetée avec dégoût et escamotée au profit de son intérêt pour les enfants, les fleurs ou les petits oiseaux.