Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Grevin

Souffle dans moy, seigneur, souffle dedans mon âme - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jacques Grevin





Souffle dans moy,
Seigneur, souffle dedans mon âme
Une part seulement de ta saincte grandeur.
Engrave ton vouloir au rocher de mon cueur
Pour assurer le feu qui mon esprit enflame.



Supporte,
Seigneur
Dieu, l'imparfaitct de ma flâme
Qui deffault trop en moy :
Ren toy le seul vainqueur,
Et de ton grand pouvoir touche, époinçonne, entame
Le feu, le cœur, l'esprit de moy, ton serviteur.



Esleve quelque fois mon âme despetree

Du tombeau de ce corps qui la tient enserrée
Fay, fay la comparoir devant ta majesté :



Autrement je ne puis, ne voyant que par songe,
D'avec la chose vraye esplucher le mensonge
Qui se masque aisément du nom de
Vérité.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Grevin
(1528 - 1570)
 
  Jacques Grevin - Portrait  
 
Portrait de Jacques Grevin