Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Honoré d'Urfé

Qu'il ne faut point aimer sans être aimé - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Honoré d'Urfé





Quand je vois un amant transi
Qui languit d'un amour extrême,
L'œil triste, et le visage blême,
Portant cent plis sur le sourcil ;



Quand je le vois plein de soucis,

Qui meurt d'Amour sans que l'on l'aime,

Je dis aussitôt en moi-même:

«
C'est un grand sot d'aimer ainsi. »



Il faut aimer, mais que la belle
Brûle pour qui brûle pour elle,
Ou bien c'est pure lâcheté.



L'Amour de l'Amour est extraite ;
La charge n'est jamais bien faite,
Qui penche toute d'un côté.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Honoré d'Urfé
(1567 - 1625)
 
  Honoré d'Urfé - Portrait  
 
Portrait de Honoré d'Urfé


Second livre des délices de la poésie françoise