Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Henri Michaux



Œuvres d'henri michaux de Henri Michaux


Poésie / Poémes d'Henri Michaux





Henri Michaux (Namur, 24 mai 1899 - Paris, 19 octobre 1984) est un écrivain, poète et peintre d'origine belge d'expression française naturalisé français en 1955. Son œuvre est souvent rattachée au courant surréaliste, même s'il n'a pas fait partie du mouvement.



Henri Michaux passe son enfance dans une famille de chapeliers aisés, à Bruxelles, rue Defacqz 69. Après avoir séjourné dans un pensionnat de la région anversoise, il poursuit ses études au Collège Saint-Michel où il a pour condisciple le futur poète Geo Norge.



Adolescent angoissé, ses premières expériences littéraires sont marquées par la fréquentation de Tolstoï et Dostoïevski. Même s'il lit beaucoup pendant ses études chez les jésuites, il ne s'oriente pas tout d'abord vers l'écriture mais vers la médecine, qu'il abandonnera assez vite cependant pour s'engager comme matelot dans la Marine. Il navigue en 1920 et 1921 mais doit débarquer, son bateau étant désarmé. À peu près à la même époque, la découverte de Lautréamont le pousse à écrire. Il en sortira Cas de folie circulaire en 1922, premier texte qui donne déjà une idée de son style. Ensuite les écrits se succèdent (les Rêves et la Jambe en 1923, Qui je fus en 1927,...) et les styles se multiplient.



Dans les années 20, il collabore activement à la revue d'avant-garde Le Disque vert fondée par Franz Hellens.







QUI JE FUS ECUADOR

UN BARBARE EN ASIE LA NUIT REMUE

VOYAGE EN GRANDE GARABAGNE PLUME précédé de LOINTAIN INTÉRIEUR AU PAYS DE LA MAGIE ARBRES DES TROPIQUES ÉPREUVES, EXORCISMES 1940-1944 AILLEURS (Voyage en Grande Garabagne - Au pays de

la magie - Ici Poddema) LA VIE DANS LES PLIS MOUVEMENTS FACE AUX VERROUS CONNAISSANCE PAR LES GOUFFRES PASSAGES (1937-1950)

LES GRANDES ÉPREUVES DE L'ESPRIT L'ESPACE DU DEDANS (Pages choisies, 1927-1959) FAÇONS D'ENDORMI, FAÇONS D'ÉVEILLÉ MISÉRABLE MIRACLE MOMENTS

FACE À CE QUI SE DÉROBE CHOIX DE POÈMES POTEAUX D'ANGLE



CHEMINS CHERCHÉS. CHEMINS PERDUS.

TRANSGRESSIONS DÉPLACEMENTS DÉGAGEMENTS



Aux Editions Fata Morgana

IDÉOGRAMMES EN CHINE JOURS DE SILENCE

UNE VOIE POUR L'INSUBORDINATION AFFRONTEMENTS COMME UN ENSABLEMENT



Aux Editions Flinker

PAIX DANS LES BRISEMENTS VENTS ET POUSSIÈRES



Aux Éditions G.L.M.

VERS LA COMPLÉTUDE QUAND TOMBENT LES TOITS



Aux Éditions du Mercure de France

L'INFINI TURBULENT



Aux Editions Skira

ÉMERGENCES. RÉSURGENCES









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Henri Michaux
(1899 - 1984)
 
  Henri Michaux - Portrait  
 
Portrait de Henri Michaux


Bibliographie

En 1922, lors de son séjour à l'hôpital consécutif à ces problèmes cardiaques, il découvre Lautréamont, dont l'oeuvre lui donne la liberté et l'étincelle créative pour écrire ses propres poèmes. « Cas de folie circulaire », fut son premier poème publié en 1922 dans la revue littéraire Le Disque Vert, dirigée par Franz Hellens. Celui-ci, fervent amateur de Michaux, ira jusqu'à le nommer co-directeu

Œuvres d'Henri Michaux

Henri Michaux (Namur, 24 mai 1899 - Paris, 19 octobre 1984) est un écrivain, poète et peintre d'origine belge d'expression française naturalisé français en 1955. Son œuvre est souvent rattachée au courant surréaliste, même s'il n'a pas fait partie du mouvement.

Biographie

Né le 24 mai 1899 à Namur, Henri Michaux arrive en 1924 à Paris où il côtoie les peintres surréalistes et se lie d'amitié avec Jules Supervielle et le peintre Zao Wou KI. Après avoir longuement voyagé de 1927 à 1937 en Asie et en Amérique du Sud, il se retire dans le Midi durant la guerre. Il est mort à Paris le 19 octobre 1984. Si la mescaline est en grande partie à l'origine de son œuvre pictura