Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Guillevic Sphère

Hymne - Poéme


Poéme / Poémes d'Guillevic Sphère





Rencontrée partout.

A tous les étages,

Sur tous les champs d'action,

A tous les degrés

De la profondeur et de l'escalade.

Malgré mes refus.

Que j'aille tout droit,
En diagonale
Ou sans direction.

Accroché par elle,
Toujours.

Elle était là
Ou elle y venait,

Comme la verticale
Et l'horizontale.

Elle n'avait pas

A chercher son chemin.

Elle dressait partout
Son échafaudage,

Elle mettait partout
Son palan, son cric,

Elle installait
Sa ligne de mire

Et faisait comprendre
Que c'était ça,

Ou rien.

Elle-même, en somme,
C'était une ligne
Ou pas une ligne?

Un pont, pas un pont,
Un sentier, un filigrane?

Nous, souvent,

On pensait plutôt

Qu'elle était un mur, une charge.

On voulait donc la secouer
Pour tout de bon.

Mais cela aussi,

Et même pleurer,

Ne pouvait se faire

En dépit d'elle, contre elle,

Sans elle.

Ni caresser.



Tout ce qu'on a fait contre elle
A mal tourné.

Mais on a réussi quand même
A louvoyer, parfois,

A la convaincre
De jouer, de fléchir.

Et là encore
Elle a gagné.

Nos jeux contre elle,
C'était elle qui les menait.



Nous avons fait plus.

Nous l'avons allumée
Et elle a brûlé, elle brûle,

Et dans les flammes elle chante
Que c'est bien,

Qu'elle attend ça de nous,
Pour elle et pour nous.

Que nous irons loin,
Avec son accord
Crié par les flammes.



Car

C'est la raison.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Guillevic Sphère
(1907 - 1997)
 
  Guillevic Sphère - Portrait  
 
Portrait de Guillevic Sphère


La vie et l'Œuvre de guillevig

Guillevic est né à Carnac (Morbihan) le 5 août 1907.

Bibliographie

Guillevic était l'un des poètes majeurs de notre temps, avec une oeuvre dépouillée, cristalline et forte, traduite en plus de quarante langues dans 60 pays. Pour lui, la poésie permettait de maîtriser l'inquiétante étrangeté des choses. Sa langue dans de courts textes, était précise, dépouillée et travaillée au point qu'un critique avait qualifié sa poésie, d'aiguë et brillante comme un rocher bre