Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Guillaume des Autelz

De sa sainte - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Guillaume des Autelz





Un jour ma
Sainte au temple saint oroit.
Au ciel estoit le bruit de son silence,
Comme un
Soleil reluisoit sa présence,
Et tout le lieu de son ombre doroit.



L'image en
Croix de cil qu'elle adoroit,
Signes monstroit de grand' benivolence
Saintes et
Saints luy faisoient révérence,
Et tout le temple honoré l'honoroit.



Ce que j'en dy n'est pas nouvelle sceue
Par rapport d'autre, et n'en suis inventeur
Car de mes yeux j'ay la chose apperceue.



Que si je suis oultre mon gré menteur,
Et que ma veuë en cela soit deceue,
Tu es,
Amour, un terrible enchanteur.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Guillaume des Autelz
(1529 - 1581)
 
  Guillaume des Autelz - Portrait  
 
Portrait de Guillaume des Autelz