Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Georges Emmanuel Clancier

Ruine - Poéme


Poéme / Poémes d'Georges Emmanuel Clancier





C'est une vaste terre brune qui glisse sous le vent,
Où les plantes sont rêves à ras du sol
Et le ciel une prophétie.



Depuis longtemps anéantis l'arbre et l'homme
N'ont plus même laissé au seuil de l'azur
Errer quelque trace frêle de leur vie.



Qui marche là, dont les pas soulèvent une acre furée ?
Dont le visage reste flamme noire dans le vent ?
Qui chante ce chant de solitude ancienne
Que l'amour a laissé nue comme les landes ?



Peut-être mon ombre appelée dans l'automne

Haute silhouette titubante

Prisonnière de trop de gestes.

Des ailes grises en lambeaux battent autour d'elle

Traînant leur crissement dans l'herbe calcinée.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Georges Emmanuel Clancier
(1914 - ?)
 
  Georges Emmanuel Clancier - Portrait  
 
Portrait de Georges Emmanuel Clancier


La vie et l'Œuvre de georges-emmanuel clancier

1914
Naissance à Limoges le 3 mai. Famille limousine de paysans, d'artisans et d'ouvriers porcelainiers. Le père, officier d'infanterie pendant la guerre, devient, la paix revenue, agent commercial.