Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Georges Emmanuel Clancier

Légende iii - Poéme


Poéme / Poémes d'Georges Emmanuel Clancier





Ô lorelei, ô fraulein, Ô voix de mousse et de foret,
Légère, légère de l'or automnal.
On diraii. le souflle, on dirait l'aile
Du souvenir ou de l'amour.

Mais quelle mémoire
Dément et meurtrit.
Note à note, mesure à mesure,
Ce chant de joie si jeune
Comme s'il fût le masque
Vain d'une autre voix.
D'un autre verbe.



À l'hymne, au soupir,

À l'adage frêle.

Voici que se mêle

L'haleine

De soufre et de feu

Des bêtes d'enfer.

Voici que la mélodie légendaire

Sur l'aboi et le cri se déchire

Et sur la rage hurlante

De ton frère, de ton fils,



De ton amant monstrueux,
Lorelei, ô fraulein,
O voix menteuse et maudite,
Voix de nonne et de néant.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Georges Emmanuel Clancier
(1914 - ?)
 
  Georges Emmanuel Clancier - Portrait  
 
Portrait de Georges Emmanuel Clancier


La vie et l'Œuvre de georges-emmanuel clancier

1914
Naissance à Limoges le 3 mai. Famille limousine de paysans, d'artisans et d'ouvriers porcelainiers. Le père, officier d'infanterie pendant la guerre, devient, la paix revenue, agent commercial.