Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Georges Emmanuel Clancier

Complainte de l'ouvrier - Chanson


Chanson / Poémes d'Georges Emmanuel Clancier





Bel ouvrier de la misère

Prends ton quignon va donc au bois.

Eh ! vieux n'écoute pas les voix :


Le souvenir à quoi ça sert ?



Bel ouvrier de la jeunesse

Va donc au bois, n'en reviens pas ;

Reviens pas, vieux, sur tes histoires


Que ferais-tu de la jeunesse ?



Bel ouvrier de la frairie
En as-tu dansé de ces valses,
En as-tu aimé de ces garces
Que tu couchais dans la prairie !



Bel ouvrier de la caserne
Fanfaron bleu blanc rouge, et bleu
Comme une pomme et comme un ceme
Et le petit matin qu'il pleut.



Bel ouvrier de la misère

Prends ton quignon, va donc au bois,

Eh ! vieux n'écoute pas les voix :


Le souvenir à quoi ça sert ?



Bel ouvrier des porcelaines
Bel ouvrier des hauts-foumeaux
Bel ouvrier sans peur ni haine.
Bel ouvrier c'était trop beau,



Bel ouvrier, trop beau l'usine.
Toute la grâce des semaines
Toute l'usure de tes peines
Et toute la crasse des ruines,



Bel ouvrier poursuis tes routes :
Elles t'amèneront aux soutes
De
Dame-Notre-Mort pas fière,
Bel ouvrier de la déroute,

Et si
Dieu est là qui t'écoute,
Voudra-t-il te bercer en douce
Dans les lits de ses vieux nuages
Dans l'oubliette de lumière ?



Bel ouvrier de l'ouvrière
Volage ouvrier de l'amour
Bel ouvrier de la misère
Fidèle ouvrier de la mort













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Georges Emmanuel Clancier
(1914 - ?)
 
  Georges Emmanuel Clancier - Portrait  
 
Portrait de Georges Emmanuel Clancier


La vie et l'Œuvre de georges-emmanuel clancier

1914
Naissance à Limoges le 3 mai. Famille limousine de paysans, d'artisans et d'ouvriers porcelainiers. Le père, officier d'infanterie pendant la guerre, devient, la paix revenue, agent commercial.