Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Gabrielle de Coignard

Le papillon, qui s'eslance en la flamme - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Gabrielle de Coignard





Le papillon, qui s'eslance en la flamme,
Sans se vouloir esloigner de ses feux,
Me doit servir d'un
Patron vertueux
Pour rechauffer la glace de mon ame.



Cest
Elément luy est plus doux que basme,
Bien qu'il luy soit nuisible, et dangereux,
Il ne craint point le tourment chaleureux,
Mais de mourir dans l'amoureuse trame.



Helas ! mon
Dieu, subject de mes amours,
Helas ! combien devrois-je ardoir tousjours,
Me souvenant de la flamme divine,



Dont vous purgez ceux qu'il vous plaist toucher,
Brusles mon cœur, mes péchez, et ma chair,
Et de vos feux embrases ma poitrine.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Gabrielle de Coignard
(1550 - 1586)
 
  Gabrielle de Coignard - Portrait  
 
Portrait de Gabrielle de Coignard