Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

François Villon

Ballade de la belle heaulmière aux filles de joie - Ballade


Ballade / Poémes d'François Villon





«
Or y pensez, belle
Gantière
Qui m'escoliere soûliez estre,
Et vous,
Blanche la
Savetiere,
Or est il temps de vous congnoistre.
Prenez a destre et a senestre ;
N'espargnez homme, je vous prie :
Car vielles n'ont ne cours ne estre,
Ne que monnoye qu'on descrie.



«
Et vous, la gente
Saulciciere
Qui de dancier estre adestre,
Guillemete la
Tapiciere,
Ne mesprenez vers vostre maistre :
Tost vous fauldra clorre fenestre ;
Quant deviendrez vielle, flestrie,
Plus ne servirez qu'ung viel prestre,
Ne que monnoye qu'on descrie.



«
Jehanneton la
Chapperonniere,
Gardez qu'amy ne vous empestre,
Et
Katherine la
Bourciere,
N'envoyez plus les hommes paistre :
Car qui belle n'est, ne perpètre
Leur maie grâce, mais leur rie.
Laide viellesse amour n'empestre.
Ne que monnoye qu'on descrie.



«
Filles, vueillez vous entremettre
D'escouter pourquoy pleure et crie :
Pour ce que je ne me puis mettre,
Ne que monnoye qu'on descrie. »










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



François Villon
(1431 - 1463)
 
  François Villon - Portrait  
 
Portrait de François Villon