Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Évariste de Parny

Le lendemain - Poéme


Poéme / Poémes d'Évariste de Parny





D'un air languissant et rêveur
Justine a repris son ouvrage ;
Elle brode; mais le bonheur
Laissa sur son joli visage
L'étonnement et la pâleur.
Ses yeux qui se couvrent d'un voile
Au sommeil résistent en vain;
Sa main s'arrête sur la toile,
Et son front tombe sur sa main.
Dors et fuis un monde malin :
Ta voix plus douce et moins sonore.
Ta bouche qui s'entrouvre encore,
Tes regards honteux ou distraits.
Ta démarche faible et gênée,
De cette nuit trop fortunée
Révéleraient tous les secrets.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Évariste de Parny
(1753 - 1814)
 
  Évariste de Parny - Portrait  
 
Portrait de Évariste de Parny