Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Emile Verhaeren



Bibliographie de Emile Verhaeren


Poésie / Poémes d'Emile Verhaeren





ŒUVRES

Œuvres (9 vol.), Paris, Mercure de France, 1912-1933. Réimpression par Slatkine, Genève, 3 vol., en 1977. Impressions (3 vol.), Paris, Mercure de France, 1926-1928. Sensations, Paris, Crès, 1928.
Toute la Flandre (extraits), prés, de Maurice Piron, Nouveaux Classiques Larousse, Paris, Larousse, 1965. (Réédition en 1985.) Les Heures, prés, de René Gevers, Bruxelles, J. Antoine, 1978. James Ensor, prés, de Michel Grodent, Bruxelles, J. Antoine, 1980.
Il fait dimanche sur la mer, choix de poèmes présenté par Marie Gevers, Bruxelles, Jacques Antoine, 1981. Poèmes choisis, éd. établie et présentée par Robert Vivier avec une étude de l'œuvre par Raymond Trousson, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1981.


Les Campagnes hallucinées. Les Villes tentaculaires, édition présentée, établie et annotée par Maurice Piron, Paris, Gallimard, coll. «Poésie», 1982.

BIBLIOGRAPHIE

J.-M. CULOT, Bibliographie de Emile Verhaeren, Bruxelles, Palais des Académies, 1954.
A. GRISA Y, Bibliographie des éditions originales de Verhaeren, Bruxelles, Le Livre et l'Estampe, 1965.

CORRESPONDANCE

A Marthe Verhaeren, (deux cent dix-neuf lettres, 1889-1916), Paris. Mercure de France, 1937.

TRAVAUX CRITIQUES

S. ZWEIG, Emile Verhaeren, Paris, Mercure de France, 1910.
(Réédition, Paris, Belfond, 1985.)
J. DE SMET, Emile Verhaeren, Malines, Ryckmans, 2 vol.,
1920-1921.
L. CHARLES-BAUDOUIN, Le symbole chez Verhaeren,
Genève, Mongenet, 1924.
E. STARKIE, Les sources du lyrisme dans la poésie d'Emile
Verhaeren, Paris, De Boccard, 1927.
E. ESTEVE, Un grand poète de la vie moderne. E. Verhaeren, Paris, Boivin, 1928.
A. FONTAINE, Emile Verhaeren et son œuvre, Paris, Mercure de France, 1929.
C. BRUTSCH, Essai sur la poésie de Verhaeren, Paris, De Boccard, 1929.
A. MOCKEL. Emile Verhaeren, poète de l'énergie, Paris, Mercure de France, 1933.
H. MORIER, Le rythme du vers libre symboliste. T.I. Verhaeren, Genève, Presses Académiques, 1943.
A.M. MABILLE DE PONCHEVILLE, Vie de Verhaeren, Paris, Mercure de France, 1953.
F. HELLENS, Verhaeren, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui», 1953.
P. MANSELL JONES, E. Verhaeren. A Study ofthe development ofhis art and his ideas, Londres, 1957.
S.I. KALINOWSKA, Les motifs décadents dans les poèmes d'Emile Verhaeren, Wydawnictwo Polskiej Akademii Nauk, 1967.
A. BODART, E. Verhaeren hier et aujourd'hui, Tournai, Uni-muse, 1966.
H. FRETS, L'élément germanique dans l'œuvre de Verhaeren, Genève, Slatkine, 1975.
V. NACHTERGAELE, Le monde imaginaire dans la trilogie des « Soirs », Campus Kortrijk, KULAK Preprints n° 1, 1976.
E.-K. JOSEFSON, La vision citadine et sociale dans l'œuvre d'Emile Verhaeren, Etudes Romanes de Lund, n°35, Lund, Gleerup, 1982.
Emile Verhaeren. Poète. Dramaturge. Critique, Actes du Colloque International de Cologne, dir. P.-E. KNABE & R. TROUS-SON, Bruxelles, Editions de l'Université Libre de Bruxelles. 1984.
P. ARON, Les écrivains belges et le socialisme (1880-1913), Bruxelles, Editions Labor, «Archives du Futur», 1985. G. VAN GRASDORFF, Au pays d'Emile Verhaeren. Paris, France Empire, 1985.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Emile Verhaeren
(1855 - 1916)
 
  Emile Verhaeren - Portrait  
 
Portrait de Emile Verhaeren


Biographie / Œuvres

Emile Verhaeren est né à Saint-Amand le 21 mai 1855. Fils d’une famille commerçante aisée, il appartient à la classe bourgeoise de ce village sur l’Escaut. Au sein de la famille, la langue véhiculaire est le français, mais avec ses camarades de classe de l’école communale et les habitants de Saint-Amand, il recourt au dialecte local.

A onze ans, Verhaeren se voit envoyé au pensionn

Bibliographie


Chronologie