Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 
 

Claude Roy

Ne coupez pas - Poéme


Poéme / Poémes d'Claude Roy



Quand je me téléphone un autre me répond Il n'est là pour personne et me dit toujours non



Il comprend de travers mon adresse mon nom Il répète à l'envers toutes mes commissions



Bête comme un écho qui s'embrouille parmi le halo de ses mots ne comprend qu'à demi



Bête comme une voix qui résonne résonne dans un désert tout froid il raccroche et je sonne



Allô Allô c'est moi qui est à l'appareil Mais c'est un autre moi pareil et pas pareil



Un autre me répond

un autre ou bien personne.








Claude Roy
(1915 - ?)
 
  Claude Roy - Portrait  
 
Portrait de Claude Roy




 

Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.